BD d'un bateau devant une île dans l'Océan. Comics. Couverture de l'album de Tintin 'L'île noire'. Renne. Île Saint-Matthieu. L'île Saint-Matthieu. Un affleurement lointain dans la Mer de Bering à 300 km des côtes de l'Alaska.
Un bâtiment de recherche. BD de rennes sur un bateau. 1944 : Les gardes-côtes US établissent un LORAN (système de navigation radio à grande distance) sur l'île Saint-Matthieu, servi par une équipe de 19 hommes. 29 rennes (ou caribous) sont introduits sur l'île pour servir de ressource de nourriture de secours. Quelques mois après la station est désaffectée et les hommes quittent l'île. Les rennes sont laissés sur place.
BD de rennes en train de brouter. Dessin de collines herbeuses. Les rennes trouvèrent une île riche en leur nourriture préférée, le lichen. Avec des ressources abondantes et l'absence de prédateurs, les rennes se développèrent de façon prolifique.
Dessin d'un troupeau de rennes et de chercheurs. Dessin de morse. Eté 1957 : Des hommes visitent l'île Saint-Matthieu au cours d'un voyage de recherche. En 13 ans, le troupeau de rennes avait gonflé de 29 à 1350 têtes. Les rennes étaient en excellente santé, engraissés par leur régime nutritif de lichen.
BD d'un hélicoptère et d'un troupeau de rennes. Des rennes broutant de l'herbe. Eté 1963 : Les chercheurs visitent à nouveau l'île Saint-Matthieu. En 6 ans la population de rennes a bondi de 1350 à 6000. L'immense appétit de ce troupeau surpeuplé avait éliminé tout le lichen de l'île et maintenant la population ne trouvait à brouter que du carex (des “herbes” peu digestes). Avec cette compétition croissante pour la nourriture, le poids corporel des animaux avait baissé depuis la dernière visite.
BD d'ossements de rennes. Dessin de bois de rennes morts. Eté 1966 : Les chercheurs retournent sur l'île Saint-Matthieu. Ils trouvent l'île jonchée de squelettes de rennes. Du pic de population de 6000 rennes, il n'en restait que 42 : 41 femelles et un mâle stérile. Il n'y avait pas de jeunes.
BD d'oiseaux de mer. Avec la tension sur les ressources de leur habitat, la population n'avait pas survécu aux rigueurs de cet hiver. En quelques mois, la population s'était effondrée de plus de 99%. Sans moyen de se reproduire, la population de rennes était totalement éteinte en 1980.
Dessin d'une île dans l'océan. Zoom sur notre planète Terre. Les ressources naturelles intactes de l'île ont été la source de la prospérité des rennes, mais aussi ont semé les graines de leur disparition. L'île était si grande et ses ressources si abondantes. De quelle taille est notre île ?

Soutenez mes BD uniques. Achetez un PDF pour 2$ Avec PayPal, des Bitcoins ou une CB ! Editez le prix pour faire un don.Ou devenez un donateur mensuel via Patreon.com

Île Saint-Matthieu est aussi disponible dans ces:

Čeština (cs)

,

Deutsch (de)

,

Ελληνικά (el)

,

English (en)

,

Español (es)

,

Italiano (it)

,

Nederlands (nl)

,

Português brasileiro (pt-BR)

,

中文 (zh)



Si vous avez aimé Île Saint-Matthieu, lisez cette BD dans la même veine:
Le Pic Pétrolier par Stuart McMillen
Grossièrement la moitié des reserves mondiales de pétrole est partie en fumée ; la moitié est toujours là. Comment la société va t elle choisir d'utiliser le pétrole restant ?

Ou pour quelque chose de complétement différent:
Parc aux Rats par Stuart McMillen
Une expérience classique en science de l’addiction. Des rats vont ils choisir de consommer des drogues si on leur donne un environnement stimulant et de la compagnie ?
Le Déni de Hitler par Stuart McMillen
Aujourd'hui, une action globale pour stopper le changement climatique parait inconcevable. Pourtant, en 1938, une action globale pour stopper le nazisme allemand était tout aussi inconcevable. Le monde était dans le déni de Hitler.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *